Cartographie des élevages touchés par les champs EM des lignes THT en France et en Belgique

Cartographie des élevages touchés par les champs EM des lignes THT en France et en Belgique

Une centaine d’éleveurs, c’est peu au regard des 172 000 élevages français, moins de 0,1 %. Mais, dans ces fermes, la situation est souvent dramatique.

Tous racontent la même histoire : les bêtes qui semblent devenir folles, s’affaiblissent, tombent malades ou meurent sans raison, la production en chute libre, les vétérinaires démunis, les semaines de travail de 100 heures et les milliers d’euros engloutis pour soigner leurs animaux, tenir la tête hors de l’eau. Des années de doutes et de remises en question qui rongent le moral, les finances, la vie de famille et mènent parfois au pire.

Parmi les élevages touchés se trouvent des producteurs d’œufs, des éleveurs de volailles de chair (destinées à être mangées), de chèvres, de porcs, de veaux et même de chevaux et de chiens. La grande majorité (75) sont des élevages de vaches laitières. Cette carte est destinée à être mise à jour si de nouveaux cas sont signalés.

« Il y a une organisation de l’opacité depuis de nombreuses années »

© Mediapart

Poursuivez la lecture de cet article en cliquant sur le bouton ci-dessous (redirection vers le site webd e Mediapart).